in ,

Pourquoi Mr Bean a arrêté sa carrière ?

Si le nom de Rowan Atkinson ne vous dit rien, il est certain que si l’on vous dit Mr Bean, vous allez sourire. Et pour cause ! Le Gaston Lagaffe so british a acquis une célébrité quasi universelle, et très rares sont les endroits sur Terre où les gens ne le connaissent pas. D’ailleurs, Mr Bean est devenu un véritable symbole britannique, au même titre que les Beatles, la reine Elisabeth ou encore les joyaux de la couronne, bien qu’il ne soit finalement qu’un personnage fictif.Mr Bean a, donc, des admirateurs partout dans le monde qui ne se lassent pas des gags rocambolesques et des situations absurdes qui sont l’apanage de leur benêt adoré.

 

L’acteur a, donc, su imposer son personnage sans même avoir à parler, un véritable tour de force que personne n’avait réussi après Charlie Chaplin et le cinéma muet. Nuls doutes que ses mimiques uniques et ses borborygmes puérils lui ont conféré gloire et argent, car les cachets touchés par l’acteur sont mirobolants, et comme Mr Bean n’est pas prêt de tomber en disgrâce dans le cœur du public, l’argent et le succès continueront de couler à flots. Pourtant, Sir Rowan Atkinson semble bien vouloir abattre la poule aux œufs d’or et ranger son personnage au costume de tweed au placard. En effet, l’acteur n’a depuis quelques années plus beaucoup de plaisir a revêtir le rôle du britannique le plus tête en l’air du monde et souhaite changer de registre cinématographique.

À voir aussi :

 

L’origine du personnage

Source : The Indian Express

Pour comprendre pourquoi Rowan Atkinson a décidé d’abandonner son mythique personnage de Mister Bean, il faudrait connaitre un peu mieux l’acteur, et compte tenu de sa discrétion légendaire, on peut vous assurer que ce n’est pas une tâche aisée. La raison en est que Sir Rowan Atkinson déteste les paparazzis et les flashs des appareils photos ;  il est vraiment rare que des infos sur sa vie privée puissent filtrer jusqu’aux oreilles indélicates de la presse à potins. Mais une chose demeure certaine, c’est que l’interprète de Mister Bean n’a rien de commun avec son personnage dans la vraie vie, bien au contraire. Aux antipodes du gros niais qu’il incarne sur écran, Sir Rowan Atkinson est quasiment un intellectuel doublé d’un scientifique, puisqu’on apprend qu’il est diplômé de la prestigieuse université d’Oxford en ingénierie électrotechnique. On a aussi appris que le modeste génie avait partagé les bancs d’école avec son camarade, Tony Blair qui allait, par la suite, finir comme Premier ministre britannique, excusez du peu !

Source : Unbelievable Facts

C’est aussi pendant ses années universitaires qu’il se découvre des talents de comédiens, en écrivant et en jouant dans des sketchs, lors de spectacles à Oxford, avec les Etceteras, le groupe de l’association d’art dramatique de l’université d’Oxford à l’Experimental Theatre Club. Rowan est ainsi tombé amoureux de la scène, et le théâtre n’a fait que réveiller en lui son désir de continuer sur cette voie, ce qu’il fera bien entendu, une fois ses études terminées et son diplôme en poche. Après l’université et une petite tournée locale, il rejoint la chaine britannique BBC pour une émission comique intitulée « Not the Nine O’Clock News », pour laquelle il sera le principal rédacteur des sketchs. Le succès de cette émission le mène à être la vedette de la sitcom médiévale Blackadde, ou La Vipère noire en version française, en 1983.  Ce n’est qu’au début des années 1990 que Rowan va donner naissance à son personnage mythique, l’incorrigible Mister Bean, et qui va le suivre durant toute sa vie. Ainsi, sa première apparition date  du jour de l’an 1990 dans un programme spécial de 30 minutes pour « Thames Télévision ». Très vite, le personnage a été comparé à un Buster Keaton des temps modernes, mais Rowan Atkinson explique que sa principale inspiration fut le personnage « Monsieur Hulot » créé par le français Jacques Tati.

D’ailleurs, Mister Bean allait  être appelé Mister Cauliflower( ou Mr chou-fleur en français) avant que le choix des créateurs ne se porte sur Mr Bean, donc Mr fève, si on traduit son nom. Mr Bean a, d’ailleurs, eu de nombreux noms, puisque il est diffusé dans plus de 200 pays ;  le nom de Mr. Bean a eu quelques significations différentes selon les traductions. En Chine, il est traduit en « Fève stupide », au Vietnam, c’est plutôt « Sieur Fève », alors qu’au Danemark, on l’a plutôt renommé « L’homme de la situation ». Mais quel que soit son nom et le public qui le regarde, ses nombreuses pitreries et ses mimiques puériles ont conquis tout le monde, faisant de lui un humoriste quasiment universel.  Son public hétéroclite est composé de jeunes et de moins jeunes, d’hommes et de femmes, de nationalités et de religions diverses, mais qui ont tous  le même point commun  d’être de grands fans de Mister Bean et de ses hilarantes mimiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Voici pourquoi Will Smith est extraordinaire

Animal Crossing : Pourquoi craquer pour New Horizons ?