in

Les règles strictes que les enfants de Donald Trump doivent suivre

Même si certains de ces enfants sont déjà assez grands, il y a encore des règles que les progénitures de Donald Trump sont censés suivre. Vous vous êtes déjà demandé ce que c’était d'être l'enfant d’un président?

 

Aujourd’hui nous vous révélerons les limites auxquelles ils sont confrontés dans leur vie quotidienne. Voici les règles strictes que les enfants de Donald Trump doivent suivre.

À voir aussi :

 

Les fenêtres


Source : Freepik

Il y a beaucoup de règles que le président et sa famille doivent suivre et certaines d’entre elles sont plutôt étranges. Il y a des tonnes de choses parfaitement normales qu’ils ne peuvent pas faire lorsqu’ils vivent à la Maison Blanche ou quand ils voyagent. Par exemple, si l’un des enfants Trump a trop chaud en voiture, il ne peut absolument pas ouvrir les vitres de la voiture. C’est un problème de sécurité étrange mais réel, qui s’étend également aux fenêtres de la Maison Blanche. Sans oublier que rouler dans une voiture décapotable est un énorme interdit, car après l’assassinat du président John F. Kennedy, les services secrets américains ont pratiquement aboli l’idée que les présidents et leurs familles puissent circuler dans des voitures décapotables.

Le language


Source : Freepik

Les membres de la famille royale britannique parlent chacun plusieurs langues, mais Melania Trump pourrait avoir une longueur d’avance puisque la première dame parle 5 langues, y compris sa langue natale le slovène. Elle parle aussi anglais, français, serbe et allemand. Évidemment, quand Barron grandissait, sa mère parlait souvent plusieurs langues autour de lui, en particulier l’anglais, le français et le slovène. Par conséquent, Barron parle couramment l’anglais et le slovène et cela lui permet de communiquer facilement avec ses grands-parents maternels en plus d’être impressionnant pour un garçon de son âge. Étant donné que les présidents et leurs familles voyagent et accueillent fréquemment des invités internationaux, nous espérons pour eux que cette tendance multilingue se poursuivra.

Les inauguration


Source : Freepik

Quand vous êtes parents, vous avez l’obligation d’assister à tous les événements et cérémonies de vos enfants. Les matchs de basketball, de football, les cérémonies de remise des prix et les réunions avec les professeurs ne sont que quelques-unes des choses auxquelles les parents sont censés assister, mais quand vous êtes président, c’est tout à fait le contraire, puisque ce sont vos enfants qui sont forcés de répondre présent aux événements. Le plus important et évident d’entre eux n’est autre que l’inauguration présidentielle. C’est un gros problème pour le moins que l’on puisse dire, et cela signifie que les enfants Trump sont attendus au tournant et seront scrutés par le monde entier. Désolé les enfants, il n’y a définitivement aucun moyen d’échapper à celui-ci.

La discussion macabre


Source : Freepik

Il y a beaucoup à faire quand un nouveau président prend sa place à la Maison Blanche. Beaucoup de discussions doivent avoir lieu en famille et l’une d’entre elles est plutôt sombre. Au cours de la première semaine de l’entrée en fonction, le président doit planifier ses propres funérailles. Cela semble morbide, mais il vaut mieux avoir un plan pour parer au pire scénario. Avoir vos parents élus président est un moment très excitant, mais s’asseoir pour planifier leurs funérailles est beaucoup moins amusant. Comme la plupart des aspects de la vie d’un président, même les funérailles font l’objet de plusieurs traditions et rituels, sans oublier le fait qu’ils durent généralement environ 5 jours.

La conduite de voitures


Source : Freepik

Si vous préférez faire appel à Uber plutôt que conduire, cette règle qui s’applique à la famille présidentielle américaine pourrait ne pas vous sembler si mauvaise. Les présidents et les membres de leur famille ne sont pas autorisés à conduire après l’assermentation du président. Comme beaucoup de ces règles, celle-ci a été instaurée pour des raisons de haute sécurité. Les enfants de Trump ne sont donc pas autorisés à conduire sur les routes publiques et doivent plutôt être escortés par des agents des services secrets. Ces derniers ont été hautement formés aux manœuvres de conduite évasive et défensive, ce qui veut dire que les membres de la famille Trump sont entre de bonnes mains. Si Barron Trump veut ainsi absolument prendre le volant d’un véhicule, il peut se contenter de conduire une voiturette de golf sur une propriété privée. Cependant, il devra toujours être étroitement surveillé.

Sous observation


Source : Freepik

Être conduit par des agents des services secrets hautement qualifiés est assez génial, mais il y a certainement des inconvénients à avoir un parent président, comme c’est une personne de pouvoir connue du public, tout ce que vous faites est fortement examiné. Non seulement le jeune Barron Trump a dû assister à l’inauguration de son père, mais de nombreux regards étaient sur lui pendant l’événement. Le jeune garçon a même été fortement critiqué pour sa conduite pendant la cérémonie, Son crime? Le bâillement. Eh oui, le plus jeune des enfants Trump avait l’air de lutter pour garder les yeux ouverts et les gens
l’ont clairement remarqué.

Ajout ou modifications des installations


Source : Freepik

Les enfants de Trump peuvent faire comme chez eux à la Maison Blanche mais à quelques limites près. Disons que si Barron désirait rendre la piscine un peu plus grande, il lui faudrait une approbation spéciale pour le faire. C’est ce qui est arrivé au président Barack Obama quand il a voulu convertir le court de tennis en un espace qui pourrait servir de terrain de basket. Il lui a fallu passer par tout un processus d’approbation et de concertation avant que le changement puisse enfin avoir lieu.

Les courses


Source : Freepik

Vous êtes-vous déjà demandé qui payait les factures à la Maison Blanche? Il s’avère que le président n’a pas à s’inquiéter de payer l’électricité ou d’autres factures d’ordre général. Cependant, il est responsable de ses propres courses, cela signifie que si les enfants de Trump veulent rendre visite à leur père, c’est lui qui paiera pour leurs repas et leurs collations. Ils doivent aussi payer pour leurs objets personnels, comme s’ils vivaient ailleurs qu’à la Maison Blanche. Ils sont également
responsables de prendre en charge les frais de déménagement s’ils décidaient d’emménager.

École privée


Source : Pixabay

Bon vous le savez bien les services secrets ont tendance à prendre au sérieux la protection du président et de sa famille. Vous pouvez donc imaginer à quel point ils seraient dans un pétrin si les enfants du président fréquentaient l’école publique. C’est un environnement beaucoup plus incontrôlable avec beaucoup de variables, donc les enfants du président vont généralement à l’école privée à la place. Une règle générale qui a été enfreinte une fois au cours du siècle dernier par la fille de l’ancien président Jimmy Carter, Amy. Cette dernière a fréquenté l’école primaire Rose Stevens, connue alors sous le nom de Rose Hardy Middle School.

Le déménagement


Source : Freepik

Les enfants les plus âgés de la famille Trump ayant tous quitté le nid, cette règle ne s’applique donc qu’à Barron, le cinquième enfant et troisième fils de Donald Trump âgé de 12 ans. Comme nous le savons tous, l’épouse et les enfants du président sont amenés à vivre à la Maison Blanche après l’élection de ce dernier et il faut dire que ce n’est pas de tout repos. En effet, il y a beaucoup de problèmes et de mesures de sécurité quand il s’agit de la première famille américaine, et cela a du sens à la fois d’un point de vue logistique et financier. Cependant, Donald Trump a un peu modifié cette règle quand il a pris ses fonctions. Barron étant scolarisé dans une école à New York, lui et Melania ont passé les 5 premiers mois de la présidence de Trump vivant dans un penthouse a la 5ème avenue. Cependant, il a maintenant adhérer à cette règle.

La conservation


Source : White House

Si vous pensiez que vos parents étaient méticuleux à propos de l’utilisation de sous-verres ou quand vous mettez vos pieds sur la table, eh bien estimez-vous heureux de ne pas vivre à la Maison Blanche. A l’intérieur, il y a toute une série d’artefacts dont il faut prendre soin, cela signifie que le jeune Barron doit être très prudent quand il s’agit de jouer autour du grand piano à queue. Le conservateur de la Maison Blanche enseigne donc à la première famille comment soigner et préserver correctement les œuvres d’art inestimables et autres artefacts conservés à la Maison Blanche. Vivre à l’intérieur de ces murs doit être assez incroyable, cependant Barron doit toujours marcher prudemment autour des objets historiques.

Interdiction d’entrer


Source : Wikipedia

Si les règles de vie à l’intérieur de la Maison Blanche font légion, il existe par ailleurs d’autres règles relatives à l’emménagement. Alors que le président et sa famille sont généralement très occupés le jour de l’inauguration, il y a une chose qu’ils ne sont pas autorisés à faire, c’est celle d’entrer dans la Maison Blanche avant midi le jour de l’inauguration. Un acte totalement interdit qui a pour cause les conditions relatives à la vie d’un président qui ne prennent effet qu’à midi le jour de l’investiture. Cependant, quand le mandat de deuxième année est entamé, la famille est libre de faire comme elle l’entend. Il faut dire que la journée de l’emménagement est extrêmement chargée, surtout pour les membres du personnel de la Maison Blanche.

Faire des erreurs


Source : Wikipedia

Le grand public peut s’attendre à ce que les enfants du président soient parfaits, mais ce n’est pas le cas de Melania Trump. En fait, elle croit que faire des erreurs est quelque chose de tres important dans la vie et que cela aide à murir. Elle ne se décrirait certainement pas comme un parent strict et croit plutôt qu’il est important de donner aux enfants la possibilité de faire des erreurs. Melania affirme que les fautes commises en tant qu’enfants se traduisent souvent par des leçons qui construisent des adultes heureux et équilibrés. Si vous aidez toujours vos enfants à se relever quand ils tombent, ils pourraient ne pas apprendre à le faire par eux-mêmes quand vous n’êtes pas là.

L’arbre de Noël


Source : Flickr

Noël est une période magique de l’année, surtout à la Maison Blanche. En termes de traditions, celle-ci est assez récente, mais aussi très importante. Chaque année, les arbres de Noël de la Maison Blanche sont décorés avec un thème different. Cette tradition a été lancée par l’ancienne première dame Jacqueline Kennedy en 1961 et continue à ce jour. Le tout premier arbre à thème a été modelé d’après le ballet «casse-noisette» et affiché dans la salle bleue ovale. Cela signifie que tous les enfants Trump ne doivent pas s’inquiéter de décorer l’arbre avec maman et papa, et ils ne seront pas en mesure d’accrocher l’un de ces ornements fait soigneusement à la main que la plupart des familles utilisent sur leurs arbres.

La protection


Source : Wikipedia

Il y a beaucoup d’avantages à être président, et l’un d’entre eux est la protection maximale. Eh oui, le président des Etats-Unis bénéficie d’une forte sécurité obligatoire, qui est également étendue à sa famille. Tous les enfants de Trump même les plus grands y ont droit. Presque toutes les familles présidentielles en ont profité et c’est compréhensible. Bill Clinton et George W. Bush ont même demandé des prolongations pour leurs enfants toujours étudiants après leur départ du pouvoir. Mais si vous profitez de cette sécurité supplémentaire, cela signifie que vous devez respecter les règles de ce service secret. Leur protection a un prix mais que la plupart des enfants de présidents sont prêts à payer.

Cadeaux


Source : Freepik

Il y a une règle très étrange qui affecte le don de cadeaux quand il s’agit de la première famille des Etats-Unis. Il est connu que la famille présidentielle reçoit des cadeaux de diplomates étrangers, de célébrités et autres. Quand un présent est reçu, il doit aller à l’archive nationale pour être enregistré et évalué. Les cadeaux d’une valeur de 375 $ et plus sont considérés comme la propriété du gouvernement des États-Unis. Ils sont conservés dans les archives nationales et la famille présidentielle à la possibilité de les racheter à leur juste valeur marchande. C’est un peu bizarre d’avoir un intermédiaire pour vos cadeaux et de devoir les racheter rajoute une couche supplémentaire d’étrangeté.

Que pensez-vous des règles que les enfants Trump doivent suivre? Dites-nous ce que vous en pensez dans les commentaires!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les produits que les gens utilisaient dans le passé et que vous ne voudrez jamais essayer

Les races de chiens les plus rares au monde