in

Les penaltys les plus drôles de l’histoire du football

L’histoire du football regorge de faits insolites. La phase du coup de pied de réparation, ou plus communément le pénalty, est d’ailleurs pleine d’événements drôles. Il arrive parfois que les joueurs commettent des erreurs, ou veuillent comiquement faire les malicieux, ou encore trébuchent et fassent un faux pas hilarant…

 

Pleins de moments vraiment cocasses. Vous avez certainement envie de connaitre les penalties les plus drôles de l’histoire du football. Eh ben , c’est parti !

À voir aussi :

 

LCA foot 38 – Grésivaudan


Source : YouTube

On commence par la modeste coupe de l’Isère. Le pénalty qu’on va voir était phénoménal. Ça s’est passé en février 2014 lorsque l’équipe LCA foot 38 affrontait Grésivaudan. Des équipes d’amateurs, certes, mais qui ont bien fait parler d’elles durant la séance de tirs aux buts, après des prolongations stériles et un score de cinq buts partout. Une séance qui a permis à Lucas Botelho, joueur du LCA foot 38, de marquer un but insolite. A vrai dire, le mérite ne revient pas à ce footballeur, mais plutôt au ballon qui a décidé d’entrer dans le but coûte que coûte. En effet, le gardien de but a réussi à repousser le tir, à son plus grand enchantement. Mais… le ballon capricieux a rebondi et s’est glissé tranquillement dans la cage de but. Ce but rare a déclenché du côté des tribunes un joli fou rire. Quant à Lucas, sa surprise était énorme et sa joie extrême.

Le penalty d’Ashad Ali Adubarey


Source : YouTube

Voici une technique originale pour leurrer le gardien de but ! Durant un match qui opposait les Maldives à l’Afghanistan pour la troisième place de la coupe de l’AFC (La Confédération asiatique du Football), le score était de 1 partout après les prolongations. Les deux équipes en arrivaient donc aux tirs aux buts. Lorsqu’est venu le tour du joueur maldivien, Ashad Ali Adubarey, il a glissé ou feint une chute, on ne sait pas bien : mais ce qui est sûr, c’est qu’il a perturbé le gardien de l’équipe adverse. Ce qui a permis à Ashad de marquer un but spectaculaire. Ce geste va normalement à l’encontre du règlement, puisque le joueur a marqué un temps d’arrêt. Néanmoins, il a permis aux Maldives de remporter le match. Quant au gardien, il est resté subjugué face à cette situation déconcertante. L’arbitre aussi peut-être ? Alors, était-ce une action préméditée ? Une réelle glissade ? C’est un mystère.

Le penalty d’Eric Bauthéac


Source : YouTube

En avril 2019, le français Eric Bauthéac a bien su faire parler de lui suite au match de son équipe Brisbane Roar contre Adelaide United. Alors que le score était 2 partout, l’équipe Brisbane Roar obtient un penalty dont Bauthéac se charge. Il veut faire une panenka c’est à dire ne donner qu’un très léger coup de pied au ballon dans le but d’induire en erreur le gardien de but. Mais au lieu de lober classiquement, il tire à ras de terre, tout en douceur. Une audace rarement vue. Le ballon a même eu le temps de rebondir légèrement plus d’une fois avant de franchir la ligne de but. Une panenka des plus remarquables, bien que le joueur ait nié avoir utilisé cette technique de tirs. En général, les joueurs préfèrent surprendre le gardien en tirant puissamment, que ce soit à droite, au centre ou encore à gauche. Mais, la technique du jeune français est d’autant plus surprenante qu’elle est inattendue. Par ailleurs, il pourrait bien remercier le gardien de l’Adelaid United qui manque totalement de réactivité. En effet, il a vu le ballon passer sous ses yeux. On se demande bien comment il a pu manquer d’arrêter un but aussi facile ? Ce pénalty est vraiment amusant, vous ne trouvez pas ?

Le penalty de Peter Devine


Source : YouTube

Certains footballeurs deviennent célèbres grâce à leur ingéniosité, d’autres par leur immense talent, d’autres encore à cause d’un tir catastrophique, comme c’est le cas du malheureux Peter Devine.

Lors de la finale de la Nothern Premier League First Division en 1991, l’équipe Lancaster City a affronté Whitley Bay. Au moment d’un pénalty, Peter Devine, joueur de Lancaster City, n’a pas même réussi à tirer. C’était probablement le pire moment de sa vie. Alors, qu’est-ce qui s’est passé ? Eh bien, le pénalty sifflé, Peter s’apprête à tirer après avoir pris son élan. Il est à deux doigts de trébucher dans sa course. Déséquilibré, il tire dans le vent, et à grand-peine il se retient de tomber tout de bon. Sa maladresse lui fait effleurer le ballon. Echec comique. On voit le joueur palper son mollet. Est-ce pour se donner contenance ou parce qu’il s’est réellement fait mal ? A sa décharge, la pelouse était dans un état exécrable, et il a dû beaucoup pleuvoir. Il n’empêche qu’il a dû vivre une humiliation marquante. Et ça se comprend ! D’ailleurs, cette situation a bien fait rire les internautes qui, jusqu’à ce jour, soit près de 30 ans plus tard, continue à avoir un vif succès sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les objets les plus puissants de l’univers du cinéma.

Les histoires de naissances les plus incroyables de tous les temps