in

Les histoires de naissances les plus incroyables de tous les temps

Chaque jour, il y a environ 300 000 naissances dans le monde, mais pratiquement toutes n’ont rien de particulier. Sauf que… il y a parfois des exceptions ! En effet, dans de très rare cas, on trouve des naissances qui sont véritablement incroyables, voire miraculeuses : une femme qui accouche de jumelles à l’âge de 74 ans est, par exemple, réellement extraordinaire, n’est-ce pas ?

 

Si vous souhaitez en savoir plus, alors installez vous bien car aujourd’hui je vous propose de découvrir les histoires de naissances les plus incroyables de tous les temps. C’est parti

À voir aussi :

 

Nadya Suleman


Source : Wikipedia

Nadya Suleman. Vous en avez surement déjà entendu parler. On l’appelle « Octomon ». Vous devinez pourquoi… Elle a eu en 2009 des octuplés : huit petits bébés qui aujourd’hui sont en excellente santé. C’est simplement extraordinaire ! Il est si rare que des octuplés survivent ! D’autant plus qu’avant d’avoir ses octuplés, Nadya avait déjà six enfants. Non pas de six grossesses, non ! Elle avait eu des jumeaux á chaque fois. Mais la grosse majorité de toutes ses grossesses n’ont peu avoir lieu que grâce à la fécondation in vitro. Ainsi, en 2008, Suleman déclare qu’il lui restait encore six embryons fécondés lors de ses précédents traitements de FIV. Elle explique qu’elle a demandé que ces embryons restants lui soient implantés afin qu’ils ne soient pas détruits. De ce fait, elle se les ait implanté et deux de ces embryons se sont divisés en jumeaux, donnant finalement huit embryons. Depuis, elle a des octuplés et si l’on compte ces six autres enfants, cela fait au total quatorze enfants qu’elle se doit d’éduquer seule, puisque Nadya a divorcé bien avant qu’elle devienne « Octomon ». A l’époque, la nouvelle des octuplés avait quand même provoqué une énorme médiatisation, assez négative, à l’échelle internationale. En effet, certains critiquaient la façon dont Octomom avait eu ses bébés et d’autres se plaignaient que les nombreux enfants de Nadya couteraient certainement beaucoup trop d’argent au contribuable americain. Mais Nadya elle n’en avait cure et avait toujours affirmé qu’elle était en mesure de s’occuper de façon indépendante de ses enfants. Malheureusement ,la suite ne lui a pas donné raison. Nadya était divorcée, au chômage, et toute seule ! Et la situation s’est rapidement compliquée pour elle , puisqu’elle ne dormait presque plus, avait des difficultés à nourrir tous ses enfants, et était constamment épuisée. Plus tard elle a elle même déclaré que sa décision d’avoir des octuplés « était stupide, immature et égoïste ». Suite à cela, elle a eu une grave dépression et a même tenté de mettre fin à ses jours. Cependant, elle a regrette aujourd’hui amèrement ces moments de faiblesse, ainsi que toutes les erreurs qu’elle a commise pour assouvir les besoins de sa famille. Désormais Nadya qui se fait appeler aujourd’hui Natalie, tire un trait sur son lourd passé. Elle travaille comme consultante pour les toxicomanes et les alcooliques et elle n’imagine pas son existence sans ses quatorze merveilleux enfants. Evidemment, ses enfants doivent partager deux chambres à 14 et Natalie fait encore appel à l’aide alimentaire pour nourrir ses enfants chaque mois. Néanmoins, cette famille nombreuse est parfaitement heureuse en apparence.

Thomas Beatie


Source : Wikipedia

Quelqu’un est enceinte. Est-ce le marié ou la mariée ? Combien de couples peuvent recevoir une telle question ? Il faut bien convenir que c’est extrêmement rare, si ce n’est pas quasi inexistant. Et pourtant, elle serait bien légitime dans le couple de Thomas Beatie. Celui-ci est aujourd’hui connu dans le monde entier car il est le premier homme enceinte dans le monde. Eh oui, un homme a bel et bien porté un embryon dans son abdomen. Alors que la femme avec laquelle il était marié depuis 10 ans était stérile, Thomas a décidé de donner naissance à trois enfants grâce à une insémination artificielle. .Seulement, vous vous doutez bien que c’est impossible : un homme n’a ni ovaire ni utérus donc c’est forcement impossible ! Nous allons tout vous expliquer ! Thomas Beatie a été en fait assigné au genre féminin à la naissance et a vécu comme tel jusqu’ en 2002 ou il est devenu légalement un homme. Sa transformation est due à des injections de testostérone ainsi qu’á une ablation de ses seins. Depuis, il représente les transsexuels à travers le monde et il est un véritable militant. Malheureusement l’adorable couple qu’il formait avec sa première femme a fini par se séparer et Thomas a du retrouver une nouvelle compagne, Amber. Celle-ci lui a donné un enfant et ce n’est pas Thomas qui a eu à le porter cette fois-ci. D’ailleurs, sur les réseaux sociaux , maintes personnes ne se sont pas gênées de s’amuser de cette situation , avec humour et politesse, bien-sûr. . Il a aussi participé á une saison de secret story , en France avec pour secret : « Je suis le premier homme enceint au monde ». Ce secret, considéré comme le plus gros de l’histoire de l’émission, lui a valu d’être largement soutenu par le public, grâce auquel il a accédé à la finale et terminé en seconde position. Thomas a réussi à avoir un enfant malgré ses hormones, malgré sa transsexualité, et malgré tous les obstacles. Il est la preuve vivante de l’adage centenaire : « Quand on veut…on peut » !

Dawn Brook


Source : Babygaga

Accouché à un âge avancé grâce à une fécondation in vitro est une chose, mais accoucher naturellement en ayant plus de 50 ans en est une toute autre. Dawn Brook, elle a accouché de manière parfaitement naturelle en 1997 d’un garçon en excellente santé. Elle avait 59 ans ! Cet enfant est évidemment un adulte aujourd’hui et on raconte qu’il s’est montré depuis son plus jeune d’une intelligence hors norme, principalement en mathématiques. De quoi rendre très fier ses parents qui ne s’attendaient aucunement à avoir un enfant lorsqu’ils s’étaient mariés à peine trois mois avant la subite fécondation. Une belle récompense de leur récent mariage. Donc c’est avec une parfaite légitimité que Dawn est encore aujourd’hui considérée comme étant la plus vieille mère ayant accouché de manière naturelle. Par ailleurs, dans l’histoire plusieurs femmes prétendent avoir accouché également de manière naturelle à un âge encore plus avancé, allant jusqu’à 80 ans parfois. Mais étant donné qu’il est impossible de le prouver, c’est Dawn Brook qui a été inscrite dans le livre des Guinness World Records. Avant Brook la femme qui était reconnue pour avoir accouché de manière naturelle et qui détenait le record avait 57 ans. Ce qui n’est pas moins surprenant puisque la différence d’âge n’est que de deux années. Aujourd’hui, Dawn et son mari se considèrent comme étant les plus chanceux du monde et vivent depuis la naissance de leur garçon dans un bonheur des plus merveilleux. Bien que Dawn Brook et son mari soient assez âgés, il faut convenir qu’ils se sont vraiment débrouillés dans l’éducation de leur enfant. Bravo à eux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les penaltys les plus drôles de l’histoire du football

Les personnes avec les membres les plus longs du monde