in

Les façons horribles dont les gens se sont vengés de leur ex

Les ruptures et les divorces peuvent être de véritables épreuves dont tout le monde ne se remet pas facilement. La douleur persiste, la gêne s'ensuit et les plaies s'ouvrent à nouveau, mais à la fin, la plupart finissent par tourner la page.

 

Certains, cependant, ne s'en remettent jamais et utiliseront tous les moyens pour se remettre avec leur ex. Voici les HORRIBLES FAÇONS DONT LES GENS SE SONT VENGÉS DE LEUR EX.

À voir aussi :

 

Le kidnapping


Source : Freepik

En septembre 2018, Chad Hogg a enlevé son ex, Cheyane Lubec, et l’a conduite dans un club-house à Sydney, en Australie. Il lui a enlevé ses vêtements, l’a attachée à un poteau et lui a rasé les cheveux. Deux jours plus tard, quand Hogg l’a conduite dans un restaurant pour aller chercher de la nourriture, Lubec a réussi à s’échapper. L’ayant laissée dans sa voiture pendant qu’il allait dans le restaurant, elle a pris son téléphone portable et s’est enfuie vers la brousse, d’où elle a appelé la police. Elle racontera que Hogg ne lui a pas donné ni nourriture niveau pendant la durée de la détention au club-house. Il avait aussi pris des photos de sa tête chauve et s’était moqué d’elle. Elle ne savait pas pourquoi il l’avait emmenée au restaurant, mais soupçonnait qu’il voulait la nourrir avant de la tuer. Le pire, c’est que ce n’était pas la première fois que Hogg enlevait Lubec. Il l’avait déjà fait plus tôt, en juillet, et l’avait détenue pendant trois jours au cours desquels il avait tenté de l’étrangler. Même si Lubec a protesté qu’il pourrait la kidnapper à nouveau, il a bien été arrêté, mais il a surtout été libéré sous caution.

Asperger d’acide


Source : Freepik

Berlinah Wallace de Bristol a versé de l’acide sulfurique sur son ex-petit ami, Mark Van Dongen, aux petites heures du 23 septembre 2015. Cette attaque a défiguré et paralysé l’homme qui a par la suite opté pour l’euthanasie. En plus des brûlures graves, l’une des jambes de Van Dongen a dû être amputée, il est devenu aveugle d’un œil et l’autre a été gravement endommagé. La seule partie de son corps qu’il pouvait encore bouger étant sa langue. Avant sa mort, Van Dongen a dit aux enquêteurs que Wallace, tellement furieuse de leur rupture et jalouse de sa nouvelle petite amie, lui a dit : « Si je ne peux pas t’avoir, personne ne le pourra » avant de lui verser de l’acide dessus. Wallace a nié l’allégation et a prétendu que c’était Van Dongen qui avait remplacé l’eau par de l’acide et lui avait dit de l’utiliser pour avaler ses médicaments. D’après elle, elle l’a versé sur lui après qu’ils se soient disputés, pensant que c’était juste de l’eau. Les enquêteurs ont déterminé que Wallace avait cherché sur Internet les effets de l’acide sulfurique et avait vérifié les images des victimes avant l’accident. Van Dongen et Wallace avaient rompu plus tôt, mais avaient essayé de se remettre ensemble. Ils s’étaient vus la veille, mais Wallace était partie après la dispute. Elle est ensuite revenue chez Van Dongen à 3 heures du matin et l’a aspergé d’acide. Mark détestait sa nouvelle apparence et n’arrivait pas à accepter son état de paralysie. Il s’est donc rendu en Belgique pour y être euthanasié 15 mois plus tard, et Wallace a été accusé de meurtre.

Le python


Source : Freepik

Le Dr Mary Kay Brewster, de Monterey, en Californie, était tellement en colère suite à son divorce qu’elle a commencé à envoyer des messages insultants à son ex-mari, pour ensuite avoir une violente altercation avec la nouvelle femme qu’il voyait. Pour ne rien arranger, Brewster et cette femme travaillaient dans le même hôpital. Alors que Brewster avait réussi à empoisonner les plantes de la femme, elle avait de plus grands projets pour son ex-mari. En novembre 2015, elle est entrée par effraction dans la maison de son ex-mari alors qu’il était en vacances et a laissé un python dans sa chambre. Pour s’assurer que le reptile ne meure pas de faim, prévoyante, elle a laissé également trois rats. L’homme, phobique des serpents, n’a jamais eu l’occasion de voir le python parce que la femme chargée d’arroser les plantes de la maison a appelé le bureau du shérif local après avoir trouvé un rat sur son lit. L’adjoint, arrivé pour capturer un rat, s’est finalement retrouvé nez à nez avec le python ! Un seul rat a été trouvé dans la maison, il semblerait donc que le python avait déjà mangé les deux autres. La fin de l’histoire ? Brewster a été condamné à 180 jours de prison en janvier 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les incroyables anciens animaux

Les géants qui existent vraiment