in

Les animaux marins les plus dangereux du monde

Il est surprenant de voir tout le monde à ce point obsédé par les extraterrestres et les créatures mythiques, alors que nous avons déjà suffisamment de choses dans l'océan qui vous feront pleurer, comme un petit bébé.

 

Vous êtes-vous déjà demandé ce que sont les animaux les plus dangereux qui nagent dans nos océans? Parce que vous savez je me le demande et c’est pourquoi aujourd’hui, on s’intéresse aux «animaux marins les plus dangereux du monde ».

À voir aussi :

 

La murène


Source : Pixabay

Si la murène souffre d’une très mauvaise réputation, c’est avant tout à cause de son physique. L’animal offre en effet un aspect plutôt patibulaire, avec son corps anguilliforme et robuste, sa tête massive et ses mâchoires acérées. La majorité des murènes vit dans les récifs des mers chaudes et se cache à la vue des êtres humains. L’animal, qui est très vif, peut en revanche attaquer lorsqu’il est surpris ou qu’il se sent menacé. La morsure de la murène est extrêmement douloureuse. Les principales victimes sont des plongeurs qui s’intéressent de trop près au terrier des murènes. Le nourrissage à la main, réalisé dans le but de divertir les touristes, a d’ailleurs été interdit dans plusieurs parties du monde, comme sur la Grande Barrière de corail. La murène se nourrit de poissons, mollusques, crustacés et s’allie parfois à certains autres poissons comme le mérou pour chasser.

Le poisson-pierre


Source : Pixabay

Tout d’abord, c’est une roche nageuse qui peut vous tuer. En tant que poisson le plus venimeux de l’océan, on croit généralement que les poissons-pierres tuent leurs proies avec du venin mais ce n’est pas vrai. Leur venin n’est utilisé que comme une défense contre les prédateurs et ce poisson injecte son poison dans ses attaquants grâce à ses 13 fines épines dorsales. La façon dont les poissons-pierres tuent vraiment leurs proies est en se camouflant dans les roches ou les corails, ils attendent alors l’opportunité parfaite pour se précipiter et attaquer, ce qu’ils font en 0.015 secondes. Son venin défensif est puissant que si vous marchez accidentellement sur un poisson-pierre, vous serez probablement mort en moins d’une heure. Et le plus fou est qu’ils peuvent survivre hors de l’eau pendant 24 heures. Faites donc attention lorsque vous marchez sur des côtes ou des plages rocheuses. En dépit d’être le poisson le plus venimeux de l’océan, les poissons-pierres sont tout de même la proie des requins, des raies……. et des chefs japonais.

Le Cône géographe


Source : Wikipedia

On peut aussi citer au palmarès des animaux les plus dangereux, le cône des eaux tropicales. C’est l’escargot le plus venimeux du monde. Conus geographus (ou le Cône géographe) évolue dans l’océan Indien et dans l’ouest de l’océan Pacifique. Les cônes sont des escargots marins. Ces mollusques gastéropodes sont aussi des prédateurs carnivores.

Les cônes sont dotés d’un appareil venimeux avec un proboscis, une fine trompe qu’ils arment d’un harpon muni de dents radulaires, avec lesquelles ils tuent leurs proies. Les venins des cônes sont thermostables. Ils contiennent des substances actives. Il s’agit de petits peptides : les conotoxines, qui agissent au niveau des canaux ioniques et des récepteurs présents dans le système neuromusculaire et dans le système nerveux central.

Un homme, après avoir ramassé un cône et l’avoir conservé dans sa main, ressent rapidement une violente douleur au point de piqûre, suivi d’un œdème, puis, dans les formes graves, des paralysies musculaires avec décès par paralysie des muscles respiratoires. Un homme succombe en moins de deux heures aux effets de son liquide paralysant qui est inoculé au moyen d’une dent effilée comme une aiguille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les choses les plus incroyables trouvées sous l’eau

Des personnes reconnues innocentes après avoir passé toutes leurs vies en prison !